Adresse

4 rue Montgolfier

68127 Sainte-Croix-en-Plaine

groupeaxiseurope@orange.fr

Tel : 03.89.22.10.10

www.groupeaxiseurope.fr

© 2013 by Groupe Axis. Tout droit réservé, copie interdite.

Le Calcaire

Définition

 

L'eau qui coule du robinet est plus ou moins dure, selon la nature de la terre et des roches qu'elle a traversées avant sa captation. En dissolvant les pierres calcaires, elle est devenue dure. La dureté de l'eau est mesurée par son titre hydrométrique (TH) exprimé en degré français (°f).
Si certaines impuretés s'observent à l'oeil nu, il n'en est pas de même pour le calcaire : il est invisible. Il ne se décèle que par ses effets nocifs dont l'entartrage des circuits d'eau est, sans aucun doute, le plus spectaculaire.

L'eau dure, c'est du tartre qui se dépose. L'eau dure abandonne ses carbonates qui deviennent insolubles : le calcaire, précipité, se dépose en tous points sous forme de tartre. La formation des dépots de tartre est d'autant plus rapide et importante quand la dureté de l'eau et la température d'utilisation sont plus élevées. Par exemple, à 50°, l'entartrage peut se faire en quelques mois : il faut savoir qu'un chauffe eau destiné à l'évier d'une cuisine est généralement réglé à 80°C.

Les conséquences du calcaire

Le tartre détériore les canalisations et les appareils.
La robinetterie souffre également des dépôts de tartre; il faut ouvrir toujours plus largement les robinets, les joints se désagrègent et fuient, les chasses d’eau se bloquent et ne sont plus étanches, les mitigeurs se dérèglent. 

Le tartre favorise la corrosion des tubes chauffants par un mécanisme complexe et insidieux. Le tartre nuit également au bon fonctionnement des machines à laver: les tambours deviennent rugueux et usent le linge, les éléments chauffants se corrodent, les joints durcissent, se craquellent et fuient. Selon la dureté de l’eau, les méfaits de l’entartrage peuvent se faire sentir en quelques mois ou seulement au bout de plusieurs années; mais ils sont inévitables lorsque l’eau n’est pas traitée.

Le tartre coûte cher.
D’abord parce qu’il réduit considérablement la longévité des installations même correctement exécutées, et des appareils utilisant des circuits d’eau; la remise en état des canalisations peut devenir très coûteuse. De même, le remplacement prématuré des appareils entraîne des frais réels. Mais le tartre accroît également de façon importante la consommation d’énergie. Ainsi, dans le cas d’un chauffe-eau à gaz, le dépôt de tartre isole la source de chaleur de l’eau à réchauffer, d’où des consommations d’énergie croissantes. Les factures de gaz augmentent en conséquence.

Même la sécurité est en jeu.
Il peut même arriver qu’une canalisation obstruée coupe le circuit d’eau chaude dans un appareil producteur: le brûleur ou les résistances électriques continuent à fonctionner; il y a surchauffe, la pression monte. La sécurité dépend alors entièrement de la bonne marche des dispositifs prévus, soupape ou clapet taré...

Vous avez du calcaire dans votre maison?
Installez un ADOUCISSEUR de notre gamme, performant, moderne, économique, et ne laissez plus le calcaire envahir votre maison !